Financements & Aides

Home / Financements & Aides

Le CESU préfinancé : Il est un titre de paiement spécial à montant prédéfini et identifié au nom du bénéficiaire. Il est émis par des organismes habilités par l’ANSP. Il peut être financé en tout ou en partie par  :
une entreprise ou un Comité d‘Entreprise pour ses salariés
une collectivité territoriale, un COS pour ses agents ou allocataires.
une caisse de retraite, une mutuelle, une institution de prévoyance ou encore une association, pour ses adhérents ou sociétaires
L’organisme décide du montant de sa participation au financement (abondement) du CESU, le solde restant à charge du bénéficiaire.
Le CESU préfinancé est d’une grande simplicité d’utilisation et facilite les démarches administratives liées à l’emploi d’intervenants à domicile.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA à domicile) : L’APA est une prestation attribuée par le Conseil Général à toute personne de plus de 60 ans, quelles que soient ses ressources, qui a besoin d’une aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne (se laver, se déplacer, se nourrir…) ou dont l’état de santé nécessite une surveillance régulière. Son niveau de dépendance doit être compris entre un GIR 4 à 1 (selon l’évaluation effectuée à partir de la grille AGGIR).

Plusieurs prestations peuvent être prises en charge :
– les heures d’aide à domicile
– le portage de repas
– le service de télé-alarme
– le matériel à usage unique (changes complets, alèses…)
– l’hébergement temporaire
– l’accueil de jour
– les petits travaux d’adaptation du logement…

Le montant accordé est déterminé par le GIR de la personne. Une participation est demandée au bénéficiaire en fonction de ses ressources. L’APA n’est pas récupérable sur la succession.

En cas de changement de situation (dégradation de l’état de santé, entrée en accueil de jour, augmentation du nombre d’heures d’aide à domicile…), une révision de l’APA peut être demandée.

La PCH, la Prestation de Compensation du Handicap : La Prestation de compensation est une prestation accordée, depuis le 1er janvier 2006, par la Commission des droits et de l’autonomie des Personnes Handicapées. Elle est versée par le Conseil Général, pour répondre aux conséquences liées à son handicap. Toute personne handicapée résidant chez elle, sans condition de ressources, quelque soit son handicap ou son âge, peut bénéficier de cette aide sous les conditions suivantes:
– être âgé de 20 à 60 ans
– résider de façon stable et régulière en France
– avoir des difficultés à réaliser des tâches essentielles de la vie quotidienne (se laver, se déplacer…) ou une difficulté grave pour au moins deux activités.
Si vous répondez à ses conditions, un plan individualisé de compensation peut être mis en place selon vos besoins et vos projets de vie.

La Prestation de compensation finance 5 types d’aides:
– aides humaines (y compris des aidants familiaux), concourant aux actes essentiels de la vie quotidienne. Exemple: des auxiliaires de vie
– aides techniques (équipements adaptés ou conçus pour compenser une limitation d’activité). Exemples: achat d’un fauteuil roulant, d’un ordinateur à lecture optique
– surcoûts liés au transport et à l’aménagement du logement ou du véhicule
– aides spécifiques ou exceptionnelles (lorsque le besoin n’est pas financé par une autre forme d’aide)
– aides animalières, qui contribuent à l’autonomie de la personne handicapée. Par exemple l’entretien d’un chien d’assistance ou d’un chien guide d’aveugle.

Prestation PAJE, la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant : La PAJE est une aide allouée par la CAF aux familles ayant au moins un enfant âgé de moins de 6 ans (né, adopté ou recueilli en vue d’adoption depuis le 1er janvier 2004) et qui ont recours à une assistante maternelle agréée ou une garde d’enfant à domicile au moins 16h par mois. Si ces conditions sont remplies, vous pouvez bénéficier du «complément de libre choix du mode de garde» de la PAJE.
Le montant de l’aide forfaitaire varie selon les ressources et l’âge des enfants. Un minimum de 15% de la dépense restera toujours à la charge des parents.

Pour davantage de renseignements et pour connaître le montant de l’aide accordée en fonction du devis établi par l’une de vos agences, nous vous conseillons de vous rendre sur le site de la CAF: www.caf.fr